[DECOUVERTE] Kidizoom Smart Watch de Vtech

La Kidizoom Smart Watch « 8 en 1 » de VTech est une montre dédiés spécialement pour les enfants (sachant qu’aucune interaction avec le monde extérieur n’est possible), intelligente, antichoc et possédant de multiples fonctions. Elle existe en plusieurs coloris (violet et bleu en magasin et blanc et vert sur internet) et ressemble à la montre de Sophie la nièce de l’inspecteur Gadget. Dotée d’un écran tactile couleur (1,4’ pouces), elle peut vous prendre en photo, vous filmez ou encore vous mettre sur écoute ! Sa caméra et son micro intégrés permettent d’enregistrer jusqu’à 15 minutes de vidéos… Elle peut également stocker jusqu’à 900 photos… Solide, elle résiste aux chocs et ne craint pas la pluie… Elle donne l’heure en numérique ou en analogique et dispose de 50 cadres à choisir. Ludique, elle contient également 3 mini-jeux ! Son prix ? Une cinquantaine d’euros, oui seulement une cinquantaine d’euros !  8)

Kidizoom Smart Watch de Vtech

Double affichage de l’heure : digital ou analogique
Appareil photo
Caméra pour faire des vidéos
Retouche photo à l’aide du doigt : cadres et tampons pour retoucher ses photos et ses vidéos
Fonction réveil/alarme
Dictaphone pour enregistrer et déformer sa voix
3 jeux inclus
Chronomètre et sablier pour délimiter un temps donné

Elle se connecte à l’ordinateur pour transférer ses fichiers audio, photo et vidéo (bien évidemment le câble USB est inclus). Sa batterie est rechargeable par USB et possède une autonomie de 3h00 en utilisation intensive (jeux, photos, vidéos…) ou jusqu’à 3 mois en veille. L’heure et les données sont mémorisées même lorsque la batterie est faible. Elle permet d’enregistrer environ 900 photos ou 15 min de vidéo sur la mémoire interne.  ;)

Bref, la Kidizoom Smart Watch de Vtech est une montre intelligente aux multiples fonctions « Super Fun » qui plaira à coup sûr à vos petites têtes blondes ! Un cadeau idéale pour mettre sous votre sapin de Noël ! 

[TEST] The Evil Within

L’attente fût longue… Très longue… pour pouvoir enfin tâter du Survival-Horror sur next-gen… C’est en effet Tango Gameworks et Bethesda Softwork qui lancent les hostilités en nous proposant The Evil Within, une oeuvre du maître Shinji Mikami, le papa de Resident Evil…  8)

The Evil Within

Scénario : Lors de leur enquête sur la scène d’un horrible carnage, le détective Sebastian Castellanos et ses partenaires sont confrontés à une mystérieuse et puissante force. Après avoir été témoin du massacre des autres officiers, Sebastian est pris en embuscade et assommé. À son réveil, il se retrouve dans un monde malsain dans lequel d’hideuses créatures rôdent au travers des cadavres. En proie à une terreur inimaginable, Sebastian doit lutter pour sa survie et se lancer dans un terrifiant voyage afin de dévoiler l’origine du mal…

Graphismes : The Evil Within est un vrai jeu d’ambiance qui vous plongera dans un univers parallèle immersif et dérangeant où les créatures démoniaques sont aussi nombreuses que les pièges. Les différents environnements que vous traverserez (Village sinistre, forêt lugubre, hôpital psychiatrique, vieux manoir ou encore église en ruines…) sont glauques, malsains mais néanmoins détaillés et conçus avec minutie. D’ailleurs, les premières minutes du jeu annonce la couleur et on sait d’emblée à quoi on va être confronté : L’ANGOISSE et la PEUR ! Bref, la réalisation est remarquable et rend hommage aux meilleurs films d’horreurs et d’épouvantes…

Jouabilité : The Evil Within est un survival-horror au gameplay précis et agréable, inspiré du grand « Resident Evil 4″, avec une petite dose de furtivité et d’infiltration en plus ! En effet, la caméra est placée dans le dos de Sebastian et passe en 3/4 au-dessus de son épaule lorsqu’on vise nos ennemis… Bref, le titre de Tango Gameworks offre que très peu de ressources et vous obligera donc à réfléchir et à faire preuve de beaucoup de patience pour venir à bout de zombies et autres dingues vous poursuivant tronçonneuse à la main ou dieu ne sait quelles autres horreurs sorties de l’imagination du maître Shinji Mikami. Pour vous protéger et vous défendre de ces ennemis déments, vicieux et mortels, un arsenal est bien évidemment mis à votre disposition (mais reste assez classique dans l’ensemble). Flingue, fusil à lunette, fusil à pompe ou encore arbalète seront donc vos meilleurs alliés. Sachant qu’il sera également possible de faire évoluer et améliorer vos armes et vos équipements. A savoir tout de même que les scènes de combat peuvent s’avérer très intenses, ce qui mettra vos nerfs à rude épreuve et fera monter votre tension de plusieurs crans. Et pour corser encore un peu plus, ce jeu déjà assez difficile, vous devrez survivre non seulement à vos ennemis mais aussi à un environnement truffé de pièges (mines, coffres piégés, pièges à loup…) en veux-tu en voilà. Quant aux Boss, bah… je vous laisse la surprise de découvrir cela !  ^^)

Durée de Vie : Comptez une bonne vingtaine d’heures d’angoisse et de peur viscérale pour terminer cette aventure cauchemardesque… L’histoire en elle même est vraiment prenante mais est légèrement tachée par une difficulté un peu trop corsée ! Les plus courageux (ou les plus fous), pourront recommencer l’histoire, une fois terminée, en mode cauchemar. Bonjour l’angoisse…  :D

Bande Son : The Evil Within est un vrai jeu d’ambiance bercé par une atmosphère glauque. Les thèmes musicaux sont vraiment bien choisis et participent grandement à ce climat stressant et terriblement terrifiant. Quant aux bruitages, ils vous glaceront le sang (Oh oui, croyez moi, ils vous glaceront le sang !).

Conclusion : Ambiance et atmosphère terrifiante, environnements glauques et malsains, univers immersif, durée de vie conséquente et gameplay aux petits oignons sont les ingrédients parfaits pour obtenir un savoureux cocktail d’horreur et d’action ! De plus, The Evil Within est trouvable pour une quarantaine d’euros… Alors n’attendez plus et faites vous plaisir !  ;)

[TEST] Forza Horizon 2 sur XBOX ONE

Après le merveilleux Forza Horizon sorti sur XBOX 360, la saga continue sur sa lancée et nous offre une suite de son spin-off sur XBOX ONE ! Le titre de Playground Games et de Microsoft offre encore une fois un mélange détonnant de simulation automobile et de FUN 100% arcade en vous proposant de parcourir à toute vitesse les grands espaces ouverts de Montellino, Castelletto, San Giovanni, Nice, Sisteron, ou encore Saint-Martin ! ;)

Forza Horizon 2 sur XBOX ONE

Scénario : Cette année, le festival Horizon se déroule à la frontière franco-italienne. Bord de mer, campagne italienne, montagne et tutti quanti…  Bref, un tout nouveau territoire à conquérir pour nous, pilotes émérites.

Graphismes : Forza Horizon 2 est une réussite technique incontestable ! La modélisation des voitures fait merveille, les paysages sont variés et d’une beauté à couper le souffle, avec un relief plaisant offrant un cycle jour/nuit complet ponctué de superbes effets météo ! Il n’est pas rare de s’arrêter sur le bas-côté pour prendre des photos de son bolide et admirer le paysage. La vitesse d’animation est au top, la fluidité jamais prise en défaut et la distance d’affichage incroyable. Il devient évident qu’aucun titre de course en monde ouvert n’avait auparavant atteint un tel niveau. Mais à côté de ça, il faut avouer que les six villes du jeu sont assez vides et manquent de vie… On aurait aimé voir un peu plus de trafic routier et de foules en délire.

01

Jouabilité : Situé entre un jeu d’arcade et un jeu de simulation, FH2 est un titre très accessible qui délivre un plaisir immédiat. Ce qui fera plaisir à tous les fans de voitures qui ne veulent pas se prendre la tête. Les différents véhicules proposent des sensations de conduite complètement différentes, et assez proches de la réalité. Par défaut, les assistances au pilotage sont toutes activées mais il est toujours possible de les retirer. Le fait de pouvoir adapter sa voiture à son style de conduite est un gros point fort du jeu, et du coup ne se coupe d’aucun public. Vous pourrez aussi customiser vos voitures préférées au garage, que ce soit pour leurs performances ou simplement de manière esthétique. Alors moi j’vous l’dit les copains,… Arpenter les dizaines de kilomètres de route de France et d’Italie est un véritable plaisir dans Forza Horizon 2.

02

Durée de Vie : 6 grandes villes, un festival de folie, près de 170 championnats, 700 événements, des customisations en veux-tu en voilà, une carte immense et ouverte et plus de 200 voitures à conduire seul ou entre amis… Voilà qui n’est pas trop mal, non ? :D

03

Bande Son : Les bolides rugissent avec amour dans nos oreilles et on hésite parfois à mettre la radio. Mais il faut l’avouer,  Playground Games a sorti du lourd. Du très lourd sur cet opus. Le développeur a travaillé avec le célèbre organisateur de festival : Rob da Bank afin de satisfaire un large public. De l’Electro, de la Pop, de la Dance ou encore du Rock viendrons donc rythmer vos ballades et vos courses !

05

Conclusion : Si vous aimez les voitures et que Forza Motorsport ou Gran Turismo ont toujours été un peu trop pointilleux pour vous et que vous avez envie de vous éclater sans vous prendre la tête, Forza Horizon 2 est la nouvelle référence qui met à l’amende tous les jeux arcade du moment ! Démarrez le moteur, laissez-vous bercer par son rugissement…, et >>>>>>>> FONCEZ8)

[TEST] FIFA 15 sur XBOX ONE

Comme tous les ans le Baujolais FIFA nouveau débarque dans les bacs… :D  Après un FIFA 14 vraiment très bon, reste à voir si FIFA 15 peut apporter plus de choses que l’opus de l’année dernière… Le titre d’Electronic Arts, va-t-il être au rendez-vous et réussira-t-il à nous séduire encore cette fois-ci ? La réponse, tout de suite !… Chaussez vos crampons, nous sommes partis pour une nouvelle saison ! EA Sport tsain’again ! :D

FIFA 15

Scénario : FIFA 15 est une simulation de football qui vous fait revivre l’intensité d’un match tout en étant confortablement installé sur votre canapé. (voilà, ça… c’est fait !)  :D

Graphismes : Visuellement, FIFA 15 est très proche du rendu de FIFA 14 et pour cause, le moteur graphique n’a pas tellement évolué. En même temps, c’est ce qui se fait de mieux encore aujourd’hui et le résultat demeure très agréable ! L’Impact Engine du titre d’Electronic Arts fait son boulot pour « gommer » les quelques incohérences des collisions du précédent opus de la série. Les contacts sont du coup plus réalistes et se dotent de nouvelles animations, histoire d’améliorer un peu le tout ! Cette année, pour repousser encore un peu plus la limite entre le monde réel et le monde virtuel, l’équipe de développement a utilisé un système de rendu basé sur le physique des joueurs afin de leur donner une apparence fidèle à leur gabarit, à leur puissance et à leur morphologie. D’ailleurs, les grandes stars du ballon rond sont facilement reconnaissables (tant leur attitude et leurs mouvement sont bien retranscrits). Quant aux stades les plus connus, ils sont modélisés à la perfection ! En évoluant sur la pelouse après chaque foulée, vous découvrirez de nouveaux effets visuels tels que des publicités lumineuses au bord des terrains, des drapeaux qui bougent aux poteaux de corner, des cages qui vibrent sur les frappes lourdes et une météo réaliste afin de vous sentir véritablement au cœur de l’action.

01

Jouabilité : La franchise avance par petites retouches. Ce qui ne signifie pas pour autant que les changements sont insignifiants. Le titre est toujours aussi simple à prendre en main, ce qui procure un plaisir immédiat ! Attention, n’allez surtout pas chercher une quelconque révolution dans cette mouture 2015, mais appréciez simplement l’expérience d’un gameplay qui n’a plus à faire ses preuves et qui évolue simplement d’année en année ! Et cette année, la plus grosse évolution s’est faite au niveau des gardiens de but ! Avec pas moins de 50 nouvelles animations, les Gianluigi Buffon et compagnie disposent d’une intelligences beaucoup plus travaillée et de réflexes améliorer, ce qui les rend plus efficaces face à un Zlatan ou un Florian Thauvin (élu ballon de plomb…) !

02

Durée de Vie : On y passera autant de temps que l’année précédente et cela jusqu’à l’an prochain ! Les principaux championnats sont présents, et le mode multijoueurs est tout simplement inégalé jusqu’à présent. Le mode Ultimate Team est toujours aussi prenant et fait partie du travail titanesque effectué par EA sport. Bref, vous n’hésiterez probablement pas longtemps à sortir FIFA 15 lorsqu’un ami viendra vous rendre visite, au grand désespoir de votre compagne. :D

03

Bande Son : Cette année encore, les deux relous, Hervé Mathoux et Franck Sauzée sont aux commandes. Mais bon… nous pardonnons encore et encore cette erreur (lol) car l’ambiance et l’atmosphère dans les stades s’avèrent vraiment excellentes ! Les passages « chauds » alternent avec les moments plus calmes. Cependant (et je me répète) il serait vraiment temps de renouveler notre duo de commentateurs.

04

Conclusion : Au final ce nouveau FIFA 15 se rapproche encore plus de la réalité que la version précédente ! La sensation de voir un vrai match de football à la télé est omniprésente et ce titre promet déjà de longues parties seul ou entre potes. Au rythme où vont les choses, on se demande bien où s’arrêtera la franchise, qui, chaque année pose de nouvelles bases dans le domaine de la simulation de football sur console. FIFA 15 est un achat difficilement évitable pour tout fan de foot qui se respecte.  8)

[TEST] La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor sur XBOX ONE

Grand fan de la franchise du « Seigneur des Anneaux », je ne vous cache pas que le fait de pouvoir tester La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor m’enchantait au plus haut point ! Ayant retourné le jeu de long en large et en travers, et après avoir obtenu les fameux 1000G dessus, je peux enfin vous donner mon avis via les quelques lignes qui suivent !  8)

La Terre du Milieu : L'Ombre du Mordor

Scénario : L’Ombre du Mordor se situe dans le très vaste univers de la Terre du Milieu, à une époque située entre les événements des récits du « Hobbit » et du « Seigneur des Anneaux ». Vous y incarnerez Talion, un rôdeur de la Porte Noire, qui part en quête de vengeance après avoir vu sa bien aimée et son fils se faire assassinés. Lui-même ayant perdu la vie quelques instants après eux la nuit du retour de Sauron et de son armée au Mordor. Mystérieusement ramené parmi les vivants par un puissant spectre qui lui impose sa volonté, il s’aventurera au cœur du Mordor avec la ferme intention de se venger de cette racaille et de mettre fin à cette malédiction pour pouvoir enfin retrouver sa famille dans l’au-delà !

Graphismes : Fidèle aux films de Peter Jackson et aux livres de Tolkien, La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor vous transporte dans un cadre aride et hostile ! Dans la première zone que propose l’aventure, vous découvrirez les terres complètement désolé du Mordor alors que la seconde carte propose une région côtière aux environnements plutôt verdoyants… Il est vraiment plaisant de parcourir ces étendues de plaines dévastées par la mort même si les décors paraissent un peu vide face aux nombreux rochers, ruines et autres verdures qui recouvrent ce jeu en monde ouvert… Quant aux cinématiques et aux animations, elles sont de toutes beautés. Mention spéciale aux modélisations et aux physiques des ennemis qui vous laisseront carrément sur le cul !

01

Jouabilité : Grandement inspiré du gameplay souple et efficace d’un « Assassin’s Creed » mixé à celui d’un « Batman » des studios Rocksteady (au niveau des combats), L’Ombre du Mordor permet une prise en main instinctive et vraiment agréable. Les nombreux ennemis que vous rencontrerez au cours de votre périple sont des individus à part entière, dotés de leur propre personnalité et de leurs forces et faiblesses uniques. Grâce au système « Nemesis », les relations avec ces saloperies de racailles d’Orques ainsi que leurs caractéristiques seront le résultat direct de vos actions et de vos choix,… ce qui créera des ennemis jurés doués de mémoire, capables de s’adapter à vous et qui seront différents à chaque session de jeu.

Orienté infiltration grâce aux déplacements furtifs, à la vision spectrale et aux nombreuses cachettes que proposent Le Mordor, le jeu de Monolith Productions n’en reste pas moins un jeu d’action ou bon nombres d’ennemis essaieront de vous titiller les tripes ! Pour éviter cela, 3 types d’armes sont mis à votre disposition… Une grande épée pour les combats au corps à corps, un arc pour éliminé furtivement vos ennemis et des dagues (que j’ai très peu utilisé pour ma part). Un arbre de compétence dissocié en deux catégories (rôdeur et spectre) et couplé a un système de runes augmentera vos pouvoirs et vous permettra de déployer une panoplie de compétences de plus en plus importante. Pour plus de FUN, vous aurez également la possibilité de chevaucher des caragors ou encore des graugs. La première bestiole est rapide et capable d’escalader les murs, quant à la seconde, elle tire avantage de sa grande taille pour écraser la vermine de ses poings tout en récupérant de l’énergie en mangeant ses ennemis.

Durée de Vie : Comptez une bonne dizaine d’heures pour finir la campagne (en ligne droite bien entendu). Pour ma part, il m’aura fallu une petite trentaine d’heures afin de décrocher les fameux 1000 G sur Xbox One. Pour les amateurs de succès, de quêtes annexes et autres joyeusetés vous serez grandement servi. Au programme : Chasse, récolte de végétaux, recherche d’objets ou encore libération d’esclaves…  Bref, il serait vraiment dommage de passer à côté de tout ce que nous offre « La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor« .

Bande Son : Irréprochable ! Oui c’est bien le mot ! Le grand Gary Schyman, célèbre compositeur entre autre de la bande originale de BioShock Infinite et de Dante’s Inferno, se joint à l’équipe afin de nous proposer des thèmes musicaux dignes de ce que l’on est en droit d’attendre ! Rajoutez à cela des bruitages convaincants et un doublage en français parfait !

Conclusion : Le titre de Monolith Productions et de Warner Bros Games vous fera voyager aux quatre coins des terres désolés du Mordor et vous plongera dans un monde hostile ! Servi par une aventure rythmée, un gameplay efficace, une bande son irréprochable, une durée de vie plus que convenable et un univers fascinant, La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor vous captivera du début jusqu’à la fin ! Bref, un titre à se procurer sans aucune hésitation !  8)